Rechercher
  • florenceveillette

Une redéfinition de l'aide aux victimes

Le 10 décembre 2020, le ministre québécois de la Justice, Simon Jolin-Barette, a déposé le projet de loi 84 afin de modifier les lois provinciales sur l’aide et l’indemnisation aux victimes d’actes criminels. La nouvelle loi, adoptée le 13 mai 2021 et qui sera en vigueur en octobre 2021,permet d’offrir du soutien, principalement sous la forme d’aides financières, à certains types de victimes reconnues d’une infraction criminelle contre la personne, soit les victimes de l’acte, leurs proches, ainsi que les témoins du crime. L’adoption de cette loi vise à favoriser le rétablissement durable des victimes, malgré une reconnaissance partielle des victimisations.

Lire l'article au complet sur le site de la Revue Dire

19 vues0 commentaire